|

❌ FARIDA, LE VERDICT REPORTE ❌

Ce lundi 14 juin, nous devions être présents au rendu du verdict du procès de Farida Chikh.

Du fait d’une indisponibilité du tribunal nous apprenons à l’instant que ce verdict est reporté en septembre !

Le rassemblement de lundi est donc annulé.

Farida doit être relaxée !!

Infirmière violemment interpellée lors de la manifestation des soignant·es le 16 juin 2020 à Paris et poursuivie pour violences et outrage à l’égard des forces de l’ordre.
Le parquet avait requis 2 mois de prison avec sursis à son encontre, nous sommes désormais en attente du verdict.

« Je travaille en gériatrie et on a perdu, j’ai perdu la moitié de mes patients. », « Mes mains ne blessent pas, elles soignent », « Nous sommes en train de démonter le service public. La seule violence que je connais, c’est celle de l’hôpital. » voilà ce qu’expliquait Farida lors de l’audience.

Rappelons leur de quel côté se situe la violence la plus destructrice.

La violence c’est celle de la marchandisation du soin, celle des organisations du travail qui épuisent et détruisent les soignant·es, celle de la gestion de crise erratique et méprisante de Macron et de son gouverne-ment, celle de l’horreur vécue par les soignant-es, celle de la destruction du service public.
C’est aussi celle des forces de l’ordre envoyées gazer, matraquer la population qui lutte légitimement pour une vie digne.
La violence, c’est celle du capitalisme qui broie le vivant.

Nous vous tiendrons informés de la nouvelle date en septembre.

Ce système injuste, violent, on n’en veut plus.
Nous voulons créer une société fondée sur le soin et l’entraide, une société du care. Rejoignez-nous !