| | | |

đŸ„ OpĂ©ration « ville morte » pour sauver les Urgences  đŸ„

Crédit inconnu

Ce 4 octobre, 3 000 personnes ont rĂ©pondu Ă  l’appel de l’association « Sauvons l’hĂŽpital B2B » pour dĂ©fendre le Service d’Urgences de BagnĂšres-de-Bigorre (Hautes-PyrĂ©nĂ©es). 

Depuis 2021, les Urgences de cette commune de 7 000 habitant·es sont fermées la nuit.
Faute d’effectif mĂ©dical, le fonctionnement en journĂ©e est rĂ©guliĂšrement perturbĂ©, ainsi en octobre 11 jours de fermeture sont d’ores et dĂ©jĂ  prĂ©vus. 

Cette mobilisation populaire s’inscrit dans un contexte global de dĂ©gradation de l’accĂšs aux soins. 

Alors que l’enveloppe allouĂ©e aux hĂŽpitaux est actuellement discutĂ©e dans le cadre du PLFSS, il est urgent de faire entendre notre refus d’une mĂ©decine Ă  deux vitesses qui reviendrait Ă  abandonner une grande partie de la population. 

#DuFricPourLHopitalPublic
#LeSoinEstPolitique