| | | | | | |

🏭 DĂ©sarmement de l’usine Lafarge, qui sont les terroristes ? 💀 

CrĂ©dit : Partager c’st sympa

Le 8 dĂ©cembre dernier, 150 activistes dĂ©sarmaient l’usine Lafarge de Bouc-Bel-Air (13) pour dĂ©noncer la pollution du cimentier et son soutien financier au terrorisme en Syrie le rendant complice de crimes contre l’humanitĂ©. 

« Lafarge et ses complices n’entendent rien Ă  la colère des gĂ©nĂ©rations qu’ils laissent sans avenir dans un monde ravagĂ©. Leurs machines sont des armes. Ils ne cesseront pas sans qu’on les y force. » disait le communiquĂ©.

Disposant de moyens surdimensionnĂ©s, l’enquĂŞte a conduit Ă  l’arrestation de 31 personnes. Ă€ ce jour, seules 2 personnes ont Ă©tĂ© mises en examen, 26 sont en attente des suites de l’enquĂŞte. Pour elleux, la procĂ©dure, longue et Ă©prouvante, vaut dĂ©jĂ  peine. 

Dans cette vidĂ©o, Vincent Verzat revient sur l’histoire de Lafarge, l’action Ă  Bouc-Bel-Air et la rĂ©pression Ă  l’Ă©gard des militant·es de l’Ă©cologie radicale, en particulier des Soulèvements de la Terre. 

💰Cagnotte de solidarité face à la répression des mouvements de lutte écologique et sociale

#AutoDefenseDuVivant